Les abords / Besançon, 2015-2018
texte